UA-43712728-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

03/10/2014



 

 

 

 

 

 

 SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK  

 

 

 

01-02-03/10/2014 AU CONGRE DE LA FGTB, Anne DEMELENNE a passé le flambeau à Marc GOBLET

 

Ce vendredi matin, la désignation de Marc GOBLET  en qualité de Secrétaire Général de la FGTB a été ratifiée par le congrès statutaire. Il sera associé à Rudy De LEEUW dont le mandat à la présidence de la FGTB a été renouvelé.

Si Anne a pris congé de son mandat, elle restera aux côtés des militants « là où le vent de la colère soufflera ».

De grands moments d’émotions et puis d’attention pour le premier discours de Marc : « le gouvernement fédéral en formation à la solde des patrons et des nantis constitue un défi pour justifier une FGTB forte et solidaire, qui sera fortement mobilisée pour s’opposer aux graves menaces que de tels projets font peser sur notre société et le monde du travail. Ce gouvernement qui aura pour objectif de remettre en cause notre modèle social que nous, les travailleurs avons créé, en remettant en cause les services publics. Il faut créer de la croissance, faire des investissements. Ne pas être dans la logique de l'austérité. La baisse des charges patronales est un leurre, des cadeaux qui vont faire glisser des moyens de la solidarité vers le capital. J'appelle que les citoyens se réveillent. Que ce gouvernement s'en aille au plus vite !... ». Il a également rappelé les grandes priorités de la FGTB : le renforcement du pouvoir d’achat, la défense des services publics, le maintien d’une sécurité sociale forte et de l’index, la mise en place d’une fiscalité plus juste et le respect du droit universel de grève.

Le gouvernement fédéral est ainsi prévenu et les patrons sont avertis : ou vous négociez, ou il n’y a plus de paix sociale !

CONGRES FGTB 2014

Partager via un média social

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?