UA-43712728-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

26/05/2016



 

 

 

 

 

 

 SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK  

 

 

 

L'Ubt sort gagnante des élections sociales !

 

L'UBT gagne les élections sociales!

L’UBT est fière du résultat des élections sociales. Sur la base des chiffres fournis par le Service Public Fédéral de l’Emploi et de nos propres chiffres, l’UBT sort gagnante des élections. Sur base des données actuelles, nous progressons même de 1,87% en sièges CPPT et 1,32% en sièges CE. L’UBT poursuit donc sa progression et ce grâce à l’engagement de ses délégués au cours des quatre dernières années. Et grâce aussi aux nombreux électeurs qui nous soutiennent. Un grand merci à tous !
Bien sûr, nous ne gagnons pas dans toutes les entreprises. Parfois on gagne, parfois on perd. Mais globalement, nous pouvons affirmer que de plus en plus de travailleurs du transport font confiance à l’UBT.

Je tiens d’ailleurs à faire une promesse: même si nous avons gagné les élections, nous ne nous reposerons pas sur nos lauriers. Dans les entreprises où nous avons gagné, nous redoublerons d’efforts avec une motivation accrue. Au cours des quatre années à venir, nous ne resterons pas les bras croisés. La victoire nous motivera à poursuivre dans la voie que nous avons choisie. Dans les entreprises où les électeurs ont fait un autre choix, nous entendrons le signal et nous ne manquerons pas d’en tenir compte.

D’ailleurs, il n’y a aucune raison d’être euphorique. Ce gouvernement de droite poursuit dans la voie de l’austérité aveugle qu’il s’est tracée au détriment des travailleurs (du transport) et continue à chouchouter le patronat. L’annualisation du temps de travail constitue une attaque frontale contre nos conventions collectives et contre notre pouvoir d’achat ! Les contrats d’intérim à durée indéterminée auront pour effet d’enfermer les travailleurs du transport, et surtout les jeunes, pendant des années dans le travail intérimaire… La loi Peeters est une mauvaise loi !

Les employeurs ne restent pas inactifs non plus. L’attaque lancée par l’UPTR contre la CCT « Perte de sélection médicale » dans le transport routier est éloquente. Le chauffeur qui a le malheur de perdre son certificat de sélection médicale et ne peut donc plus exécuter son travail, ne pourra plus bénéficier du filet de sécurité offerte par cette CCT : la garantie de se voir offrir un autre travail adapté disparaît, tout comme l’indemnité somme toute modeste payée par le fonds social lorsque l’employeur n’a pas d’autre emploi à offrir. Nous savons aussi que le dumping social continue à détruire l’emploi parce que des employeurs et des donneurs d’ordre belges organisent le dumping social.

Maintenant que les élections sociales sont terminées, le temps de l’unité dans l’action est venu. C’est pourquoi, nous appelons tous les travailleurs du transport à participer aux actions de grève du 24 juin 2016. Nous sommes tous touchés dans la même mesure par le plan Peeters et les mesures gouvernementales asociales. Poursuivons donc aussi la résistance en participant tous ensemble à la manifestation du 29 septembre et à la grève générale du 7 octobre prochain.

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?