UA-43712728-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.


 

 

 

 

 

 

 SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK  

 

 

 

L'UBT - FGTB redoute l'arrivée du "service de Taxi" UBER !

 

Uber, un "service de taxi" arrivé des EUA, a déjà annoncé précédemment de vouloir devenir actif sur le marché belge. Ce service établi à San Francisco veut notamment conquérir une place sur le marché également à Anvers et à Bruxelles dans un proche avenir.

L'UBT-FGTB appelle à la plus grande vigilance. En effet, Uber menace de déstabiliser le secteur des taxis entier. Un secteur qui pratique déjà à grande échelle le dumping social, risque de se dévoyer davantage.

Récemment, l'UberPop pour Bruxelles a été lancé. Il s'agit d'un service ou plutôt d'une application qui permet de trouver un "taxi" à l'aide d'un "app" sur un smartphone. Le trajet est alors payé avec une carte de crédit ou via Paypal.

Actuellement, la législation bruxelloise n'autorise pas à Uber d'offrir des services de chauffeurs privés. En effet, des règles existent en ce qui concerne les services de taxi ou la location d'un véhicule avec chauffeur. Les régionales imposent elles-mêmes des obligations aux entreprises de taxi ou des soi-disant services de location. Uber n'a clairement pas l'intention de respecter ces règles. Lors du lancement, l'UberPop ne travaille en effet pas avec des chauffeurs privés professionnels, mais avec des particuliers qui peuvent emmener des passagers dans leur voiture contre paiement.

Ces chauffeurs disposent-ils d'une attestation médicale obligatoire pour les chauffeurs de taxi?

Leurs véhicules sont-ils assurés pour le transport rémunéré de personnes?

Les véhicules sont-ils contrôlés techniquement tous les six mois?

Ont-ils une licence de la régionale?

Des règles que les chauffeurs et les entreprises reconnus doivent bien respecter! Apparemment Uber est d'avis que n'importe qui peut fonctionner comme chauffeur de taxi professionnel… sans formation, sans sélection médicale, sans règles techniques.

D'où l'UBT-FGTB ne s'étonne pas de ce qu'Uber annonce des tarifs compétitifs. Cette compétitivité n'est possible que si on ne respecte pas les règles que les autres entreprises de transport (doivent respecter) respectent. Déstabiliser davantage le marché des taxis signifiera le coup mortel pour les chauffeurs de taxi salariés et pour les entrepreneurs qui travaillent correctement.

L'UBT-FGTB lance un appel à tous les responsables politiques pour surveiller ensemble la règlementation et, si nécessaire, pour l'imposer. L'UBT-FGTB compte également sur les services d'inspection pour exécuter des contrôles spécifiques et sévères. Maintenant qu'Uber veut conquérir Bruxelles, où le secteur des taxis est déjà confronté à divers mécanismes de violation des règles, au dumping social,… l'UBT-FGTB appelle le gouvernement régional bruxellois à assumer sa responsabilité dans ce dossier.

 

Publication 25/02/2014

 

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?