UA-43712728-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

03/06/2014



 

 

 

 

 

 

 SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK  

 

 

 

 

Taxe au kilomètre pour camions : non pas au détriment du chauffeur !

 

Après l'annonce des tarifs en Flandre, la discussion a complètement éclaté sur le prix de revient. Dans une tentative peu convaincante de calmer les esprits, les différentes autorités dans notre pays brandissent des mesures "accompagnantes" qui doivent diminuer le prix pour les entreprises. Ces mesures ne peuvent en aucun cas aller au détriment des chauffeurs !

Le chauffeur, le dindon de la farce ?

Le secteur des supermarchés et les chaînes de magasins s'opposent véhémentement au paiement par eux du prix de revient. Parce que selon eux cela fera augmenter les prix et finalement ce seront les consommateurs qui doivent payer. Cependant, ils plaident pour que le secteur du transport, qui est déjà confronté à de nombreux problèmes, prenne le prix de revient à son compte. La marge nette dans le secteur du transport est déjà basse. Et voilà ce qui va également au détriment du chauffeur! En Belgique les salaires des chauffeurs sont déjà inférieurs à ceux dans le secteur du ménage par exemple…

Falsification de concurrence !

L'UBT n'est pas contre la taxe au kilomètre. Mais celle-ci doit être claire et uniforme. Au niveau européen. Egale pour tous. Non pas comme en Belgique où il y aura trois réglementations différentes y inclus des tarifs différents, en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles. Et où personne ne saura sur quelle route on doit payer la taxe au kilomètre ou non…

Pas de compensations au détriment des chauffeurs !

Les fédérations patronales du secteur du transport militent pour ne plus devoir payer des cotisations sociales pour les heures non-productives (les heures pendant lesquelles le chauffeur ne peut pas conduire mais qu'il doit être disponible). Mais cela va au détriment du chauffeur, parce que ces cotisations sont utilisées pour payer la sécurité sociale. Celle-ci sera donc sapée…

D'ailleurs cette compensation est plus facilement promise que réalisée : ce sont les régions qui introduisent la taxe au kilomètre, mais pour la sécurité sociale l'état fédéral est compétent…

 

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?