UA-43712728-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.


 

 

 

 

 

 

 SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK  

 

 

 

ACCORD EUROPEEN 09/12/2013 - L'UBT FGTB ESTIME QUE L'EUROPE RESTE FRILEUSE - IL FAUT POURSUIVRE LE COMBAT !

 

Les ministres européens des Affaires Sociales ont conclu un accord ce 9 décembre 2013 non pas pour éradiquer le dumping social mais pour le limiter. Si cet accord passe le cap des débats du conseil européen des 19 et 20 décembre 2013, nous pourrons marquer une relative satisfaction sur cette avancée européenne mais nous ne pourrons pas crier victoire et en tout cas pas pour le secteur du transport – l’oublié de cet accord !

En effet, l’accord fait état d’un contrôle accru de la chaîne de responsabilité dans la fraude du travail en matière de détachement des travailleurs mais seul, le secteur du bâtiment en bénéficiera et encore avec une mise en application très difficile. Dans les faits, le socle de protection prévu restera sans doute lettre morte dans bien des cas.

Le secteur du transport et l’un des secteurs le plus touché par le détachement des travailleurs étrangers dont nombre de grosses entreprises profitent en détournant la directive 96/71. Cet impact est également accompagné par un cabotage routier accru et illégal qui constitue sans renforcement de la directive actuellement d’application, un véritable gangstérisme économique envers les PME qui n’arrivent même plus à survivre.

L’UBT FGTB réclame une réforme de la directive européenne relative au détachement des travailleurs mais l’Europe reste frileuse dans ce domaine.

Et pour cause, le droit européen repose sur quatre piliers : QUATRE LIBERTES pour lesquelles, les politiques néolibérales ne veulent en aucun cas les remettre en cause. Il s’agit de la liberté de la circulation des capitaux, des personnes, des biens et des services.

Pourtant, la question du travail détaché est une raison impérieuse d’intérêt général qui doit faire basculer le droit européen qui repose principalement sur les quatre piliers décrits ci-avant.

Ne soyez pas dupe, si l’Europe vient de faire un pas en avant, le dumping social de sa fabrication ne disparaîtra pas. L’Europe a véritablement institutionnalisé le dumping social !

A six mois des élections, le travail détaché nous permet à nous, les européens à y voir plus clair sur le traquenard néolibéral du droit européen.

Pour l’UBT FGTB, il est important de rester mobiliser et solidaire dans cette lutte. Dès le début 2014, nos actions se poursuivront – Nous comptons sur VOUS !

Soutenez l'action UBT FGTB, c'est déjà faire preuve de solidarité  :

http://www.petitions24.com/STOP_SOCIAL_DUMPING

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?