UA-43712728-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.


 

 

 

 

 

 

 SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK  

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 17 OCTOBRE 2013 : Toujours pas de volonté commune entre européens pour lutter contre le dumping social !

 

 

Ce mardi 15 octobre 2013, les ministres du travail des vingt-huit Etats membres de l’Union européenne, n’ont pas réussi à se mettre d’accord pour mieux encadrer le détachement des travailleurs.

 

 Alors que certains Etats membres de l’Europe de l’Ouest redoutent les risques du dumping social et plaident pour un meilleur encadrement de la directive européenne relative au détachement des travailleurs, la Pologne et le Royaume Uni refusent d’adhérer dans cette direction et défendent la libre circulation des travailleurs.

 

Pour l’UBT – FGTB, rien d’étonnant dans ce refus. En effet, force est de constater que certains Etats membres et souvent de l’EST, soutiennent les actions mafieuses de leurs entreprises qui promeuvent la fraude à la directive 96/71/CE relative au détachement des travailleurs par la création de société coquille vide dite « boîte aux lettres ». 

 

 Nous pointions du doigt cet acte frauduleux dans notre article : « En Slovaquie, tout EST  permis, la fraude l’EST encore plus ! » publié sur notre site www.ubot-linalux.be  Lien : http://ubot-linalux.be/dumping-social-les-campagnes/campagne-2013/en-slovaquie-tout-est-permis-la-fraude-l-est-encore-plus/

 

Une situation mise à profit d’ailleurs par certains employeurs belges qui n’hésitent plus à s’afficher comme référence dans la promotion de ce type de fraude.

 

A quelques mois des élections, les politiques doivent prendre leurs responsabilités.  Leur prochain rendez-vous pour déminer la situation est fixé en décembre 2013.

 

 L’UBT – FGTB plaide pour une réforme de la directive ! Une lettre ouverte a d’ailleurs été envoyée aux politiques belges et européens ce 14/10/2014 dans ce sens.

 

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?