UA-43712728-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

15/03/2017



 

 

 

 

 

 

 SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK  

 

 

 

 

Dumping social : L'Ubt "satisfaite" des 12 perquisitions menées dans des entreprises de transport.

 

"Nous sommes très satisfaits que des enquêtes soient menées contre les entreprises qui enfreignent la législation sociale", a indiqué Frank Moreels, président du syndicat UBT (FGTB) mardi, après une série de perquisitions dans le secteur du transport. La police a perquisitionné plus tôt mardi trois entreprises soupçonnées de fraude sociale.

"Nous demandons depuis plusieurs années que cette problématique soit prise en main", a déclaré M. Moreels. Les actions policières de mardi sont "un signal fort pour les entreprises de transport".

L'opération s'inscrit dans une collaboration européenne qui a donné lieu à des perquisitions également en France en Slovaquie et au Portugal. "Nous sommes demandeurs d'une meilleure coopération au niveau européen. La fraude sociale n'a pas de frontières. Un service ne peut pas mener seul son enquête."

L'UBT est pour des actions régulières et coordonnées contre les entreprises frauduleuses et souhaite voir émerger une sorte "d'Europol sociale" en Europe. Elle plaide aussi pour une base de données européenne dans laquelle les enquêteurs pourraient puiser des informations.

La fédération des entreprises du transport Febetra, elle, craint une "chasse aux sorcières". Elle approuve néanmoins les contrôles coordonnés et souligne que les entreprises qui souhaitent opérer depuis l'étranger doivent respecter certaines règles.

 

Allez vers l'article de Sud Info.

Partager via un média social

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?